Mon approche est entièrement personnalisée

Au cours du premier rendez-vous,

Nous préciserons votre demande et parcourrons vos habitudes alimentaires et les autres aspects de votre hygiène de vie. Nous regarderons les résultats de vos analyses biologiques si vous en avez de récentes et nous évaluerons si d'autres analyses sont nécessaires, à propos desquelles je contacterai votre médecin traitant ou vous remettrai une note à son attention.

Au cours du second rendez-vous,

Nous élaborerons ensemble une stratégie alimentaire adaptée à vos besoins et à votre situation et un plan d'action sur mesure, afin de vous permettre de rétablir ou de préserver au mieux votre santé. S'il apparaît qu'une prise en charge médicale est nécessaire, je prendrai également contact avec votre médecin traitant. Il importe en effet d'éviter de passer à côté de pathologies et d'approches pour lesquelles la nutrithérapie ne serait pas suffisante.

Ensuite,

Je serai là pour vous accompagner dans le suivi de cette prise en charge et dans son éventuelle adaptation. Il est difficile de déterminer à l'avance combien de séances seront nécessaires en tout, mais je m'engage à travailler de manière aussi efficace que possible.

Au niveau pratique

Mes consultations se déroulent à Woluwe-Saint-Pierre, en Région Bruxelloise. Si vous n'êtes pas en mesure de vous déplacer à Bruxelles ou si vous résidez à l'étranger, elles peuvent être organisées en visioconférence. La prise de rendez-vous s'effectue par téléphone au 0473/673.470 (+32 473 673 470 depuis l'étranger) ou via le formulaire de contact.

Concernant les motivations à consulter,

On voit souvent des personnes préoccupées par leur ligne ou leur poids. Ce n'est pourtant pas le domaine d'application le plus direct de la nutrithérapie et, surtout, c'est loin d'être le seul.

Je préconise de se tourner vers la nutrithérapie soit dans une démarche globale visant à préserver sa santé en optimisant son alimentation, soit dans une démarche visant à traiter un ou plusieurs problème(s) de santé, ce que l'on voit souvent après une absence ou insuffisance de résultats par la médecine allopathique. Par ailleurs, certains médecins conseillent eux-mêmes la nutrithérapie en complément à l'approche allopathique.

Sachez que la plupart des sphères de la santé font partie des domaines d'application de la nutrithérapie : les problèmes liés à l'appareil digestif, bien sûr, mais aussi ceux liés à la santé mentale (burn-out, dépression, stress, problème de concentration, etc.), les maladies chroniques et dégénératives, le diabète, l'obésité, l'accompagnement du cancer, les troubles de l'immunité, les pathologies ostéoarticulaires, les douleurs musculaires, etc. Même les problèmes cardiaques et les troubles gynécologiques, en ce compris les problèmes de fertilité, peuvent bénéficier de solutions apportés par la nutrithérapie.

Mon approche

Je suis convaincue qu’il vaut mieux prévenir que guérir. Ceci étant, quand on est malade, il faut bien sûr intervenir. La médecine allopathique conduit presque toujours à la prise d’un médicament. Selon moi, cette décision devrait se faire dans le cadre d’une discussion éclairée entre le médecin et son patient et les approches naturelles (correction de l’alimentation, exercice physique, gestion du stress, restauration du sommeil) devraient d'abord être considérées, sauf bien sûr s'il y a urgence. Elles sont potentiellement plus efficaces et sans risques. N’oublions pas non plus que, outre l'existence d'effets secondaires, un médicament n’a souvent pour effet que de gérer des symptômes, sans que la pathologie qui en est l’origine ne soit traitée.

Ma démarche est globale, je considère la personne comme un tout et m’intéresse à l’ensemble de ses aspects de vie, pas uniquement la manière dont elle s’alimente. Ainsi, je n’hésite pas, quand c’est nécessaire, à orienter mon patient vers des expertises complémentaires (psychologue, kinésithérapeute, ostéopathe, etc.).

Mon éthique de travail

Je suis indépendante de toute société commerciale (en ce compris les fabricants de compléments alimentaires - je n'utilise pas de codes practicien qui me permettraient de toucher une commission) et je ne vends aucun produit. Si je suis amenée à conseiller des compléments alimentaires, j'encourage mes patients à les choisir eux-mêmes, sur base de critères généraux de qualité et d'efficacité (minimiser les excipients, possibilité de fractionner les doses, etc.). Je ne fais en aucun cas de l'exercice illégal de la médecine et indique à mes patients les limites de mon approche et de mes connaissance chaque fois qu'elles sont rencontrées. Enfin, je collabore en toute transparence et bienveillance avec leurs médecins, dont je respecte l'expertise.